Griffe : Anacharsis au format poche

L’Empire comanche

Pekka Hämäläinen

Traduit de l’anglais par Frédéric Cotton. Préface de Richard White.

Ce livre retrace l’histoire d’un empire indigène qui, au plus fort de l’expansion coloniale européenne entre les XVIIIe et XIXe siècles, a inversé radicalement le mouvement de l’expansion occidentale. Pekka Hämäläinen, dans un travail minutieux auprès des fonds d’archives les moins exploités, a démontré l’existence, près de deux siècles durant, dans le Sud-Ouest de l’Amérique, d’un Empire comanche plus vaste que la France tout entière.

Ce livre littéralement renversant relate l’histoire d’un empire qui, selon l’histoire conventionnelle, n’a jamais existé. Il rapporte comment, au cours des XVIIIe et XIXe siècles dans le Sud-Ouest du continent nord-américain, les Comanches inventèrent une société nouvelle et prédatrice fondée sur la chasse au bison, l’élevage de chevaux, le commerce, l’esclavage et le pillage. Il démontre l’existence, durant plus de cent-cinquante ans, d’un système politique protéiforme indigène qui, au plus fort de l’expansion coloniale européenne, en inversa radicalement le mouvement : l’Empire comanche.

Non seulement Pekka Hämäläinen déploie un récit foisonnant qui parvient à restituer leur place d’acteurs de l’histoire aux peuples autochtones – autrefois les « peuples sans histoire » –, mais il invite à repenser l’histoire coloniale grâce à une approche novatrice des dynamiques à l’œuvre dans les mondes frontaliers.

En ce sens, L’Empire comanche est plus encore qu’un chapitre inédit de l’histoire universelle.