Famagouste

Saga de Bárdr

suivie de la Saga des hommes de Hólmr

Anonyme

Traduit du vieil islandais par Régis Boyer.

Ces deux sagas uniques, aux personnages et à l’atmosphère atypiques, résonnent des échos de la mythologie nordique et font ainsi figure de récits fondateurs du monde scandinave.

Bárdr, descendant de géants des glaces du Nord, s’installe un jour avec famille et amis en Islande. Il affronte, dans un monde de cavernes profondes, de neige et de givre, les monstres, trölls, géants et sorciers qui l’encombrent, avant d’élire domicile dans le glacier du Snæfell et de devenir une sorte de divinité protectrice.

Hördr, le héros de la Saga des hommes de Hólmr, pris dans les filets d’inexpiables querelles familiales, est condamné à être proscrit. Devenu brigand et pillard, il trouve refuge sur l’îlot de Hólmr, où lui et ses hommes finissent tous exterminés, l’un après l’autre.

Ces deux sagas brillent ainsi d’un éclat rare et insolite dans la littérature scandinave médiévale : tandis que la Saga de Bárdr, un conte fantastique en somme, met en scène les tréfonds mythologiques des pays du froid, la Saga des hommes de Hólmr, d’une extraordinaire facture romanesque, raconte l’inexorable descente d’un héros pourtant glorieux vers les enfers du bannissement. Et toutes deux, ancrées dans l’histoire et les temps légendaires de la colonisation de l’Islande, sont parcourues du sentiment tragique du destin.

  • Paru en avril 2007
  • 176 pages
  • 12 x 20 cm
  • ISBN : 978-2-914777-37-7
  • Prix : 17 €