Famagouste

Les Derniers Conquistadores

La Non-conquête du Cambodge

Gabriel Quiroga de San Antonio

Traduit de l’espagnol par Antoine Cabaton

Le récit d’un fiasco, d’une énorme déroute tellement grotesque qu’elle prête à rire – encore que telle n’était guère l’intention des fiers Hidalgos qui se lancèrent, depuis les Philippines, dans l’aventure de la conquête du Cambodge dans les dernières années du XVIe siècle.

Dans les dernières années du XVIe siècle, à l’initiative de deux hardis aventuriers, Diego Belloso et Blas Ruis, les Espagnols des Philippines tentèrent de conquérir le Cambodge. Ce fut un fiasco lamentable.

Gabriel Quiroga, dominicain au sang chaud militant pour une nouvelle tentative, rédigea à l’intention du roi d’Espagne un mémoire sur toute l’affaire, agrémenté de peintures colorées de la faune, de la flore, des mœurs et richesses des peuples exotiques.

Ce récit édifiant relate les déroutes des derniers conquistadores, invariablement massacrés, noyés dans des naufrages ou dispersés par les vents aux quatre coins de la mer de Chine. À cinq siècles de distance, cet épisode oublié de l’histoire coloniale devient, à l’insu de son auteur, un savoureux et drolatique moment de littérature picaresque, qui expose sur le mode triomphal les aventures de grotesques fiers-à-bras.

  • Paru en septembre 2009
  • 160 pages
  • 12,5x20 cm
  • ISBN : 9782914777544
  • Prix : 17 €