Essais

La mort est dans Paris

Enquête sur le suicide et la mort violente dans le petit peuple parisien au lendemain de la Terreur

Richard Cobb

Traduit de l’anglais par Daniel Alibert-Kouraguine
Introduction de Pierre Serna

Historien excentrique de la Révolution française, Richard Cobb enquête sur un dossier d’archives décrivant les corps repêchés dans la Seine entre 1795 et 1801. Par-delà l’énigme de leur fin tragique, il restitue à ces hommes et femmes, jeunes et vieux, noyés, suicidés ou assassinés, leur existence singulière.

Attentif aux traces les plus fugitives – un bouton de veste, un mouchoir, un petit bijou –, il parvient, avec une renversante puissance d’écriture, à animer de sa vie propre la population grouillante de la capitale aux abords du fleuve.
Avec cette plongée en dessous de la Révolution, il entreprend, plutôt qu’une « histoire populaire », la fabrique d’une histoire des gens du peuple.

  • Paru en août 2018
  • 240 pages
  • 12,5 x 20 cm
  • ISBN : 9791092011661
  • Prix : 19 €