Fictions

La Saga des Fiers-à-bras

Halldór Kiljan LAXNESS

Traduit de l’islandais par Régis Boyer.

Parodie des grandes sagas classiques, La Saga des Fiers-à-bras est un chef-d’œuvre d’humeur noire, un roman du désenchantement empreint d’un pessimisme jovial, où Laxness élève les mésaventures de deux bras-cassés au rang d’une épopée magnifique.

Dans l’Islande médiévale, Thorgeir et Thormod, deux jeunes gaillards exaltés par les poèmes héroïques des temps jadis, décident de devenir des champions de légende. L’un, bardé d’acier de récupération, se rêve en fier et ombrageux guerrier, l’autre, plus littéraire, aspire à la renommée poétique des grands scaldes…

Ces dangereux imbéciles vont répandre le carnage parmi de paisibles pêcheurs de flétan, défier en duel les plus roublards des loqueteux, tenter de séduire des femmes autrement ensorceleuses, et emboîter le pas à de grotesques Vikings – encore plus bêtes et cruels qu’on aurait pu l’imaginer – partis à la rapine en des terres lointaines. Coûte que coûte, en Angleterre, en Normandie, en Russie, au Groenland ou en Norvège, ils iront vaillamment au-devant de leur tragique destin.

Parodie des grandes sagas classiques, La Saga des Fiers-à-bras est un chef-d’œuvre d’humeur noire, un roman du désenchantement empreint d’un pessimisme jovial, où Laxness élève les mésaventures de deux bras-cassés au rang d’une épopée magnifique.

  • Paru en mars 2011
  • 368 pages
  • 12,5x20 cm
  • ISBN : 9782914777766
  • Prix : 21 €

Revue de presse