Famagouste

La Nuit anglaise

Roman gothique

Bellin de la Liborlière

Préface de Maurice Lévy

La Nuit anglaise, pastiche bouffon jonché d’ossements et de ruines sinistres, paru en 1799, est un hilarant pot-pourri des grands classiques du roman gothique.

Le bon citoyen Dabaud, parvenu replet de la Révolution, découvre un beau jour le « Roman anglais », ou roman gothique, dont la fantaisie ne connaît pas de borne à peupler la littérature de toutes les horreurs macabres imaginables.

Atteint du « sombre délire », il se plonge avec délice dans les angoisses que lui procure la lecture des Radcliffades et autres ténébreux récits où la terreur se love sournoisement derrière la moindre phrase. Mais ces sueurs froides redoublent encore lorsqu’il se réveille, au cœur d’une étrange nuit, dans une crypte obscure, humide et inquiétante…

C’est ainsi qu’il va vivre ses fantasmes les plus fous, assailli sans relâche par divers ectoplasmes et spectres blafards à la voix sépulcrale — précieuse occasion de se livrer à la première analyse de texte in-vivo.

  • Paru en octobre 2006
  • 208 pages
  • 12,5x20 cm
  • ISBN : 9782914777315
  • Prix : 16 €