Essais

L’Art de lire

Études sur l’ancienne poésie grecque

Henri Weil

Henri Weil (1818-1909) peut être considéré à bon droit comme le père de la philologie classique à la française, dont l’existence ne tient plus aujourd’hui qu’à un fil.
Ses travaux sur la poésie grecque, ici rassemblés et présentés par Laurent Calvié, consistent en des études de cas, qui, d’Homère aux grammairiens byzantins, en passant par les lyriques archaïques, les tragiques athéniens ou les poètes alexandrins, offrent des réflexions et une approche des textes loin d’être aujourd’hui périmées.

C’est que Henri Weil, continuellement attentif aux relations unissant le fond et la forme des poèmes antiques, conjuguait avec brillant la connaissance de la langue et de la littérature grecques, de l’histoire sociale et de ses prolongements anthropologiques, de l’histoire et de la critique des textes, et même de tous leurs aspects esthétiques : il était ainsi en mesure de pratiquer une philologie totale et de saisir l’art poétique grec, et la littérature antique en général, dans toutes ses dimensions.

En sorte que cet ouvrage prétend, malgré le temps, redonner quelque couleur au travail de l’analyse des textes antiques et offrir aux philologues de l’avenir une sorte de manuel.

Laurent Calvié est directeur de la série « philologie » chez Anacharsis. Docteur en littérature ancienne, il prépare une édition critique des Écrits sur le rythme d’Aristoxène
de Tarente.

  • Paru en avril 2014
  • 608 pages
  • 14,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 9791092011104
  • Prix : 40 €