Famagouste

Curial et Guelfe

Anonyme

Traduit de la langue catalane par Jean-Marie Barberà
Introduction par Antoni Ferrando
Disponible en version catalane

Magistral roman de la littérature catalane, Curial & Guelfe, d’un auteur anonyme du XVe siècle, nous entraîne dans un tourbillon de joutes, tournois et aventures qui auraient sans nul doute enthousiasmé Alexandre Dumas lui-même.

Immense roman anonyme du Siècle d’Or de la langue catalane, Curial et Guelfe a vu le jour, sans doute à Naples, au XVe siècle. Curial, jeune chevalier sans fortune, est élevé en Italie à la cour du marquis de Montferrat. Guelfe, la sœur du marquis, en tombe amoureuse et lui offre secrètement la richesse qui lui manque pour se lancer dans la vie sur un grand pied. Mais leur amour va s’empêtrer dans les pièges sournois tendus par la Jalousie, et Guelfe, prise à la gorge, va conduire son amant à se risquer en d’innombrables aventures. Le roman, placé sous le triple signe de l’amour, de la guerre et de la poésie, mène Curial, au gré d’une Fortune capricieuse, de l’Europe à la Méditerranée, de tournois en grandes batailles, jusqu’aux mondes oniriques où les dieux eux-mêmes, Apollon, Junon,Vénus, ou Neptune, entrent en lice.
Curial et Guelfe, porté par une écriture chamarrée, avec une sorte de gourmandise de la vie même, coloré par les contrastes bien soupesés entre fiction et réalité, mêle à un rythme allègre la geste arthurienne, le roman courtois et les lumières de la Renaissance italienne, au point que l’on pense parfois parcourir de l’intérieur un tableau fleuri de Botticeli. Dante, Boccace, Ovide, Homère, irradient encore de leur présence cette œuvre flamboyante, jusqu’à présent ignorée en France.

  • Paru en février 2007
  • 432 pages
  • 14,5x21,5 cm
  • ISBN : 9782914777339
  • Prix : 25 €