Famagouste

Chronique

Rome, le temps, le monde et la révolte de Cola di Rienzo

L’Anonyme romain

Traduit du dialecte romain par Jacqueline Malherbe-Galy et Jean-Luc Nardone.
Introduction de Patrick Boucheron.

Rome, milieu du XIVe siècle. Le pape est à Avignon, la Ville éternelle en proie à la tyrannie des barons. Mais en 1347 Cola di Rienzo, fils d’une lavandière, l’esprit enflammé par l’idée de la grandeur de Rome et de l’Italie, se met à la tête du peuple en armes et s’empare du pouvoir. Enivré par sa puissance, il finira massacré par la foule.

À quelque temps de là, un écrivain inconnu prend la plume pour composer en langue romaine une chronique rapportant les faits et gestes de Cola di Rienzo – mais pas seulement.

Et ce sera un chef-d’œuvre de la littérature italienne, tourbillon au parler truculent nous transportant sur les champs de bataille de Crécy, en Espagne ou en Turquie et dans le monde chatoyant de cette Italie du gonfalon à l’humanisme frémissant, théâtre des fureurs des hommes, de leurs prouesses et de leurs misères.

  • Paru en novembre 2015
  • 320 pages
  • 12,5 x 20 cm
  • ISBN : 9791092011241
  • Prix : 24 €