Famagouste

Captif des Tatars

Johannes Schiltberger

Traduit de l’allemand par Jacques Rollet.
Préface de Michel Balivet.

Johannes Schiltberger - jeune homme d’arme bavarois - découvre les plaines d’Asie centrales en pleins chaos, où plane l’ombre terrifiante du conquérant Tamerlan.

Capturé lors de la bataille de Nicopolis en 1396, Johannes Schiltberger est enrôlé de force dans l’armée du sultan ottoman Bayézid « La Foudre ». En 1402, les hordes du terrible Tamerlan écrasent les troupes turques près d’Ankara, et Schiltberger, fait à nouveau prisonnier, est astreint à servir cette fois dans l’armée tatare...

Ce n’est qu’après trente ans de cavalcades en Asie centrale qu’il parvient enfin à retourner dans sa Bavière natale, où il couche ses souvenirs par écrit.
Ainsi émerge un immense monde mouvant, où des empires s’effondrent le long de la Route de la Soie et où des princes turcs et mongols s’affrontent en des guerres incessantes de l’Égypte à la Sibérie. Parmi les peuples éclectiques aux croyances bigarrées du Caucase ou des grandes steppes, Schiltberger raconte batailles, légendes et anecdotes, offrant à son lecteur de quoi rêver mille fois à son incroyable destin.

  • Paru en janvier 2008
  • 208 pages
  • 12,5x20 cm
  • ISBN : 9782914777292
  • Prix : 16 €